Zoé

Marie Laporte - Créatrice - Robes de mariées - Paris : Loin des stéréotypes et des lignes empesées, elle imagine des robes qui ravissent l’âme et magnifient le corps. C’est sûr, il n’a manqué aucune bonne fée autours du berceau de Marie Laporte …​ La benjamine de la robe de mariée semble vivre une histoire que l’on pourrait trouver dans nos contes. Enfant, elle esquissait sur le papier des silhouettes tournoyantes de princesses comme une augure qui annonçait la suite de son parcours. Car elle grandit, confectionne ses propres tenues, devient mannequin, puis crée pour le prêt-à-porter, avant de lancer à la fin des années 90 sa première ligne de robes de mariées. Près de quinze ans plus tard, elle garde intact son rêve de petite fille. Elle nous emmène dans une ballade glamour, à travers une collection aussi légère que vitaminée : sur son catlwalk créatif, défilent des matières comme l’organza, le satin ou la mousseline de soie, la dentelle de Chantilly ou de Calais. Côté coupes, des inspirations aériennes : robes aux manches ajourées et transparentes, robes bustiers féminissimes, robes courtes mutines, tulle qui ceignent la taille façon nuage … Si la mode était un poème, elle serait Marie Laporte.

Zoé

Marie Laporte - Créatrice - Robes de mariées - Paris : Loin des stéréotypes et des lignes empesées, elle imagine des robes qui ravissent l’âme et magnifient le corps. C’est sûr, il n’a manqué aucune bonne fée autours du berceau de Marie Laporte …​ La benjamine de la robe de mariée semble vivre une histoire que l’on pourrait trouver dans nos contes. Enfant, elle esquissait sur le papier des silhouettes tournoyantes de princesses comme une augure qui annonçait la suite de son parcours. Car elle grandit, confectionne ses propres tenues, devient mannequin, puis crée pour le prêt-à-porter, avant de lancer à la fin des années 90 sa première ligne de robes de mariées. Près de quinze ans plus tard, elle garde intact son rêve de petite fille. Elle nous emmène dans une ballade glamour, à travers une collection aussi légère que vitaminée : sur son catlwalk créatif, défilent des matières comme l’organza, le satin ou la mousseline de soie, la dentelle de Chantilly ou de Calais. Côté coupes, des inspirations aériennes : robes aux manches ajourées et transparentes, robes bustiers féminissimes, robes courtes mutines, tulle qui ceignent la taille façon nuage … Si la mode était un poème, elle serait Marie Laporte.

 
⚠ We use Cookies on our website to enhance your browsing experience. You can read how we use Cookies on our Privacy Policy.
Outfits © 2019 All Rights Reserved.
NOTE: All contents on this website has been created with the permission of content owners from Youtube, Facebook, Pinterest and other sites..